08/16/2022

Quel poème épique homérique Heinrich Schliemann a-t-il utilisé comme guide pour trouver le site de Troie ?


L’Iliade et l’Odyssée ont fourni non seulement des germes mais aussi de l’engrais pour presque tous les autres arts et sciences de la culture occidentale. Pour les Grecs, Homère était un parrain de leur culture nationalerelatant sa mythologie et sa mémoire collective dans de riches contes rythmés qui ont imprégné l’imaginaire collectif.

Qui a découvert la Crète minoenne ?

Monsieur Arthur Evans
La civilisation a été redécouverte au début du XXe siècle grâce aux travaux de l’archéologue britannique Sir Arthur Evans. Le nom “Minoan” dérive du mythique roi Minos et a été inventé par Evans, qui a identifié le site de Knossos avec le labyrinthe et le Minotaure.

Lequel des termes homériques suivants fréquemment utilisés dans l’Iliade est souvent traduit par vertu mais signifie quelque chose de plus proche d’atteindre votre potentiel humain le plus élevé ?

L’idée de arête est peut-être la valeur la plus forte et la plus claire de la culture grecque homérique. Traduit par «vertu», le mot signifie en fait quelque chose de plus proche de «être le meilleur que vous puissiez être» ou «atteindre votre potentiel humain le plus élevé». Dès l’époque d’Homère, l’areté s’appliquait aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Pourquoi les épopées homériques sont-elles importantes ?

La contribution la plus importante d’Homère à la culture grecque a été de fournir un ensemble commun de valeurs qui a consacré les propres idées des Grecs sur eux-mêmes. Ses poèmes ont fourni un modèle fixe d’héroïsme, de noblesse et de bonne vie auquel tous les Grecs, en particulier les aristocrates, ont souscrit.

Qui est considéré comme l’auteur du quizlet épique grec L’Iliade et l’Odyssée ?

Termes de cet ensemble (26) Qui est Homère, et d’où vient-il ? Un poète grec aveugle qui a écrit des épopées, en particulier l’Iliade et l’Odyssée.

Qu’est-ce qu’une preuve artificielle ?

Les archéologues appellent la preuve des artefacts passés, un terme que nous définissons comme tout ce qui est le résultat de l’activité humaine. … Les artefacts anciens, par exemple, peuvent être des restes de poterie utilisée pour la cuisine, des couteaux en pierre utilisés pour couper la nourriture ou de simples maisons circulaires utilisées pour abriter les familles.

Quels sont les quatre types de preuves archéologiques ?

Tous les matériaux archéologiques peuvent être regroupés en quatre catégories principales : (1) artefacts, (2) écofacts, (3) structures et (4) caractéristiques associées à l’activité humaine. Les artefacts et écofacts sont portables et peuvent donc être retirés du site pour être analysés par des spécialistes.

Quelle est une preuve importante trouvée dans les sites archéologiques ?

Les preuves courantes des caractéristiques comprennent taches de sol d’une couleur ou d’une texture différente de celle des sols naturels environnantsterre brûlée, lentilles et fosses de cendres et de charbon de bois, amas d’artefacts, fosses, fondations et vestiges structuraux, preuves d’anciens trous de poteaux, présence d’ossements humains ou animaux, et terrassements ou …

Quels éléments épiques retrouvez-vous dans l’Iliade d’Homère ?

D’autres caractéristiques d’une épopée résident dans son style narratif exalté, son unité d’action, sa rapidité, l’art de commencer, l’usage du surnaturel, de l’ornement simple, de l’épithète récurrente etc.. L’Iliad accueille toutes ces caractéristiques.

Pourquoi l’Iliade est-elle une épopée ?

Les poèmes homériques (l’Iliade et l’Odyssée) sont épiques, car notre concept d’épopée vient des poèmes homériques. … Parce que la plupart l’Iliade dépeint les batailles de la guerre de Troieil entre également dans la catégorie des drames de guerre.

En quoi Troie est-elle différente de l’Iliade ?

La différence la plus apparente entre Troy et L’Iliade est son absence de dieux olympiens, le panthéon grec des divinités qui résident sur le mont Olympe. Dans L’Iliade, Homère insiste sur le rôle des dieux dans la guerre de Troie. … Troie dépeint le conflit entre Achille et Hector, tandis qu’Apollon lui-même reste silencieux.

Pourquoi Schliemann était-il si impatient d’atteindre la base du monticule ?

Il savait qu’il voulait creuser le monticule et trouver une ville de l’âge du bronze, mais il ne savait pas à quoi ressemblerait une ville de l’âge du bronze. Son guide était Homère – il cherchait des artefacts et une architecture qui correspondaient aux descriptions de la poésie d’Homère.

Comment savons-nous que ce que nous pensons être le site de Troie est le site de la guerre de Troie ?

La plupart des historiens s’accordent maintenant à dire que l’ancienne Troie était se trouve à Hisarlik. Troy était réel. Des preuves d’incendie et la découverte d’un petit nombre de pointes de flèches dans la couche archéologique d’Hisarlik dont la date correspond à la période de la guerre de Troie d’Homère peuvent même faire allusion à une guerre.

Qu’a-t-on découvert à Troie ?

Photo de l'administrateur


Bouton Retour en haut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.